Cheminée double face : comment l’installer et l’entretenir

Cheminée double face

Parmi les systèmes de chauffage existant, la cheminée double face est l’un des plus spectaculaires. Avec un foyer pouvant atteindre 1 mètre de large, cet équipement devient un véritable élément de décoration tout en remplaçant avantageusement les poêles et cheminées classiques.

Les différents modèles de cheminée double face

Comme son nom l’indique, la cheminée double face dispose de deux faces vitrées permettant de voir le foyer. À la différence des foyers mono face dont le fond est installé contre un mur, le foyer double face peut s’installer dans n’importe quel endroit de la pièce. Ce type de cheminée à découvrir sur lemotiongaz.fr sert aussi de séparation et joue ainsi le rôle de demi-cloison entre deux pièces, une salle à manger et un salon par exemple. L’intensité de la chaleur étant identique sur les deux faces les deux espaces peuvent alors être chauffés avec un seul et même appareil. Cet équipement est idéal dans les intérieurs modernes dotés de beaux volumes. La pose d’une cheminée double face représente l’une des installations les plus complexes. Elle n’est possible que si certaines conditions sont réunies à savoir :

  • Disposer d’une surface suffisante au sol d’environ 1 m X 0.60 m
  • Dans le cas où le conduit traverse la pièce au-dessus, il doit être entouré d’un caisson de protection de 0.5 m X 0.50 m
  • Créer une arrivée d’air frais dans la pièce
  • Dans le cas d’une cheminée suspendue au-dessus d’un sol recouvert de parquet ou de moquette, poser obligatoirement une protection : plaque de verre ou d’acier, tapis de carrelage.

Installer un foyer double face lorsqu’il existe déjà un conduit de cheminée

Les maisons anciennes sont souvent dotées de plusieurs conduits de cheminée étant donné que le feu représentait autrefois le seul mode de chauffage de l’habitat. S’il existe déjà un conduit dans le mur, la première chose à faire consiste à faire venir un ramoneur qui examinera son état. Pour être utilisable, il doit être aux normes. Mais l’existence d’un conduit de cheminée n’est pas pour autant une bonne nouvelle car pour installer une cheminée double foyer, le conduit doit être large soit 30 x 30 cm ce qui est souvent plus important que pour un conduit de cheminée classique. Deux solutions s’imposent alors, refaire le conduit ou opter pour un autre positionnement dans la pièce.

Installer un foyer double face lorsqu’il n’existe pas de conduit de cheminée

Si aucun conduit n’est préalablement installé, il faut s’assurer de la possibilité d’en installer un à l’endroit choisi. Le dispositif peut être posé n’importe où, à condition qu’il puisse être raccordé à un système d’extraction des fumées. L’idéal est aussi de réussir à le faire passer dans un placard mais l’aménagement de la maison ne rend pas toujours possible cette solution. Installer un conduit répond à diverses contraintes techniques :

  • Respecter une distance de sécurité avec les éléments bois
  • Dépasser le faîtage de 40 cm
  • Être éloigné de minimum 8 mètres du voisinage

Une fois le diagnostic effectué par un ramoneur, il convient de solliciter l’avis d’un maçon pour savoir si le mur à abattre est porteur ou non et si la mise en place d’une cheminée double face est envisageable à cet endroit précis. La pose de coudes et de raccordements est possible au moyen de structures métalliques préfabriquées. À noter : dans tous les cas, la création d’une arrivée d’air frais est obligatoire. Deux options sont possibles :

  • L’arrivée d’air arrive par le sol via un tuyau de PVC relié à l’extérieur de la maison
  • L’arrivée d’air parvient via une double grille d’aération qui sera créée dans le mur.

Comment entretenir une cheminée double face ?

Certains modèles de cheminée double face haut de gamme disposent d’une fonction auto-nettoyante. L’entretien des vitres est aussi très réduit sur les modèles de dernière génération qui sont conçus pour réduire le nettoyage des vitres et le vidage des cendres liées à la combustion du bois de chauffage. Un léger entretien de temps à autre pour enlever les éventuels résidus de suie déposés sur les grilles des foyers est nécessaire. Cette opération s’effectue simplement avec un tisonnier et une balayette, avec un aspirateur à cendres. Il faut aussi vider régulièrement le tiroir de récupération des cendres. Pensez également à nettoyer les grilles d’entrée et de sortie d’air. Néanmoins, comme tous les appareils de chauffage au bois, un ou deux ramonages par an sont obligatoires au regard de votre sécurité mais également de l’assurance. L’un est à réaliser au début de la saison de chauffe, l’autre à la fin.


Dommage ouvrage particulier : les risques à prendre en compte
Choisir les meilleurs modèles de salles de bain modernes