Suivre une formation pour devenir equicoach

equicoach

L’equicoaching est une activité qui aide à progresser les aptitudes relationnelles au niveau de l’entreprise et à augmenter les ressorts de leadership. Dans ce cas, plusieurs personnes désirent de compléter son activité par une rapproche de coaching avec le cheval, dans le contexte d’une création de travail. En effet, il est nécessaire de suivre une formation equicoaching pour devenir equicoach.

En quoi consiste l’equicoach ?

L’equicoach est une personne qui détient un double savoir-faire. C’est-à-dire qu’il s’agit à la fois d’un expert du cheval qui possède une connaissance du cheval avec des compétences équines et d’un expert de l’accompagnement (formateur, coach, aide, etc.). En outre, un equicoach doit savoir la nature et le comportement du cheval afin d’assurer la sécurité des personnes coachées et bien accomplir son métier de coach. L’equicoach anime généralement des institutions groupées ou des séances individuelles. Il n’est pas une opération de thérapie ou de conseil. Par contre, il met en lien le coach et le cheval afin d’aider la personne à aboutir à ses finalités, qu’ils soient sur le plan personnel ou professionnel. Les outils de coaching servent à accroître et à prouver le potentiel de l’entraîné, de découvrir ses propres solutions tout en prenant conscience de ses besoins et de ses forces.

Il faut qu’un equicoach soit capable de choisir les chevaux et d’interpréter ce qui se passe entre le cheval et la personne entraînée. Il doit également savoir apercevoir, réagir et contrôler les chevaux à une situation à risque entre le cheval et le coaché ou à un comportement anormal d’un cheval. Vous pouvez acquérir plus d’informations sur le coaching professionnel d’équitation en visitant la formation en equicoaching.

Pourquoi doit-on devenir equicoach ?

Sachez que le cheval est un animal sensible qui permet une réflexe incroyable avec soi-même, ses envies et des émotions. La pensée d’un cheval débute de son cerveau limbique qui stocke le dressage, la mémoire ainsi que les sentiments. Le cheval inocule et fonctionne de façon émotive. Un equicoach est constamment présent pendant l’equicoaching formation. Ce métier est vraiment passionnant, puisqu’il se produit généralement à côté de la nature, et permet de parfaire une activité existante ou d’en faire une activité capitale, dans le contexte d’une reconversion.

Notez aussi que le fait de devenir equicoach est notamment le souhait d’escorter les humains à l’égard du cheval. Cela requiert de mieux connaitre la nature du cheval et d’aimer les relations humaines. Il est essentiel d’avoir envie d’assister les autres en sachant lui poser les bonnes questions afin de lui permettre d’effectuer des prises de conscience. En fin de compte, l’equicoach opère sur le terrain des sentiments, de l’administration de stress, de la solidité d’équipe, du leadership, etc.

Devenez equicoach à l’aide d’une formation.

Pour devenir equicoach, il est important de suivre une formation. Cette formation equicoaching se déroule pendant une durée d’entour 84 heures partagée en deux unités environ six mois. Il existe six jours d’equicoaching qui consiste à amplifier l’intellect émotionnel de même que relationnelle destiné à la personne qui veut être equicoach. Dans le but d’aider le coaché à progresser sa connaissance de soi et de son aspect de communication ; il est mis en épreuve d’apprentissage.

De plus, la formation en Mentor ou Guide qui est suivie de vidéo à l’appui fait partie de l’equi formation. La formation sera compléter par des registres d’exercices et d’autres documents instructifs. Il existe également la période de formation à l’éthologie et à la sécurité avec les chevaux. Cela a pour objectif de bien connaitre le cheval : son réflexe avec les humains, son mode de vie, son comportement, les règles et les signaux de sécurité à adopter face aux difficultés. La formation coach bien être pole emploi a pour intention principal de guider les experts de l’accompagnement.

Pourquoi suivre une formation en orthographe ?
L’abonnement au lamy social : un must pour les professionnels du droit du travail