Quelle est la composition du e-liquide ?

e-liquide

Pour tous vapoteurs débutants ou experts, connaître les ingrédients qui composent les liquides pour cigarette électronique reste chose indispensable. En effet, cela permet d’éviter les éventuels risques d’effets nocifs et indésirables sur la santé ou d’opter pour une dose qui ne convient pas à sa catégorie. Cette composition est quasi omniprésente sur l’étiquette du produit afin d’éviter que les consommateurs ne s’exposent à des risques de santé rattachés à la présence d’un ingrédient en particulier dans celui-ci. Mais quelles composantes retrouve-t-on réellement dans un liquide pour cigarette électronique ?

Qu’est-ce qu’un e-liquide ?

Liquide consommable de la cigarette électronique, le e-liquide est un indispensable pour le vapotage. En effet, ce liquide est le même que l’on incorpore dans le réservoir de la cigarette électronique et qui, une fois chauffé, dégagera de la vapeur. Il s’évapore assez rapidement de par les ingrédients qui le composent et grâce à l’union du coton et fil résistif de la résistance produisant ainsi une vaporisation. De plus, le e-liquide se décline en plusieurs saveurs, dont les plus reconnues sont notamment : la saveur tabac, fruitée, mentholée, boisson et gourmande. Il y a donc de quoi satisfaire tous les goûts. Comme il est le cas pour le modèle de e-cigarette, il s’agit d’un élément crucial pour profiter d’un moment de vapotage relaxant. Si vous souhaitez vous procurer un e-liquide pas cher et de bonne qualité, voir ici.

Quelle est la composition d’un e-liquide ?

Outre les arômes responsables des saveurs et des effluves des e-liquides, cinq autres composantes sont présentes dans les liquides pour cigarettes électroniques. Il s’agit du Propylène Glycol, de la Glycérine Végétale, de la nicotine, de l’eau et de l’alcool. Il est judicieux de noter que la nicotine est un ingrédient qui n’est pas indispensable dans les e-liquides et qui est fortement déconseillée pour les vapoteurs débutants. L’alcool et l’eau rejoignent également les éléments facultatifs à la production du liquide. En général, les vendeurs de eliquide pas cher sur le marché proposent une composition standard qui convient à tout type de fumeurs, des débutants aux experts.

Quels sont les rôles de chaque composante ?

Parmi les ingrédients majeurs présents dans les e-liquides, on retrouve le Propylène Glycol qui occupe, à lui seul, une part de 50 à 80% de l’ensemble de la recette. Il s’agit d’un produit chimique que l’on a tendance à ingérer au quotidien sans pour autant, en avoir conscience. Il est judicieux de noter qu’il ne représente pas spécialement un danger pour la santé. En effet, il est généralement retrouvé dans des produits pharmaceutiques, alimentaires ou cosmétiques. Son rôle dans le vapotage n’est pas négligeable étant donné qu’il est à l’origine de la sensation de « hit » ou l’effet de tabac ressentie par les vapoteurs. La Glycérine Végétale, quant à elle, représente 20 à 50% de la composition d’un liquide pour cigarette électronique. Sans saveur et sans grand risque pour la santé, elle est responsable de l’épaisseur de la vapeur. De son côté, la nicotine est un élément non-indispensable à la composition du liquide. Beaucoup moins nocive pour la santé que le tabac, elle s’adresse surtout aux anciens fumeurs qui en restent accros et influe également sur la sensation de hit procurée par la cigarette électronique. Elle reste toutefois déconseillée pour les personnes qui débutent à peine dans les e-cigarettes. Quant aux arômes, ils sont à l’origine des effluves et des saveurs des e-liquides. Il convient d’accorder une attention particulière à la certification de qualité alimentaire de cette composante lorsque vous achetez un e liquide pas cher pour ne pas tomber sur un e-liquide de qualité médiocre qui risquerait de ruiner votre expérience. Enfin, l’alcool et l’eau sont les ingrédients qui se prévalent le moins en ne représentant qu’1 à 5% maximum de l’ensemble de la recette étant donné qu’ils ne servent qu’à fluidifier le liquide. Il arrive même qu’ils ne soient pas utilisés car tout comme la nicotine, ils ne sont pas indispensables dans la fabrication d’un e-liquide.

Quel taux de PG et de GV choisir ?

Afin de profiter d’un moment de vapotage agréable, il est indispensable de bien choisir le taux de Propylène Glycol et de Glycérine Végétale qui sont respectivement responsables de la sensation de hit et de la production de vapeur. Bien qu’il n’existe pas de ratio parfait pour ces deux composantes, il existe des combinaisons qui procurent chacune, des sensations particulières. Pour un taux de 70/30 ou 60/40 de PG et VG, le hit sera puissant et la saveur prononcée. Pour allier hit, saveur et épaisseur de vapeur, le ratio 50/50 ou 40/60 est idéal. Toutefois, il convient de noter que ce taux n’est pas adapté à toutes les résistances et qu’il faudra donc choisir une e-cigarette plus performante. Si les gros nuages de vapeur sont votre premier critère d’achat, munissez-vous d’une cigarette électronique aux entrées larges et optez pour un taux de 30/70 ou 20/80 de PG et de VG. Pour les individus qui ne supportent pas le Propylène Glycol, un e-liquide à 100% de Glycérine Végétale convient parfaitement. C’est d’ailleurs une alternative adoptée par les amateurs de « Power Vaping » ou ceux qui participent à des concours de nuages.  

Soigner l’otite du chien avec des huiles essentielles
La lithothérapie : se soigner par les pierres