Quel matériel pour debuter en WingFoil ?

WingFoil

Mi-chemin windsurf, mi-chemin kitesurf, le wing foil est une discipline sportive assez remarquable qui reprend plus ou moins la forme du sup. En plus d’être accessible à tout le monde, la pratique d’une telle discipline sportive nautique ne demande pas de matériels encombrants et encore moins des équipements onéreux. Cela explique mieux l’existence des pratiquants qui envahissent de plus en plus les spots de surf. Cela dit, vous envisagez vous aussi de vous adonner à cette pratique. Cet été est sûrement la période propice pour vous initier à cette activité qui a le vent en poupe. Toutefois, pour réussir votre expérience en la matière, il vous est conseillé de choisir un pack wing foil dédié aux débutants.

Planche, incontournable de tout adepte de WingFoil 

Condition sine qua non d’une initiation réussie à la Wingfoil, la taille de la planche doit être prise bien en compte. Pour débuter dans cette pratique, il n’est pas question de prendre un modèle trop petit en volume et en longueur. Dans l’idéal, une planche de 30/40 L au-dessus de votre poids est à privilégier. Par exemple, si vous pesez 80Kg, prévoyez une taille d’environ 110 L/120L.

Pour un waterman aguerri, un modèle 10/15 litres au-dessus de son poids suffira, mais ce n’est pas le cas pour un novice. La vérité c’est qu’une planche assez grande permet de partir et de rentrer à bon port dans de bonnes conditions. Après quelques mois, lorsque vous commencez à maîtriser le vol et les manœuvres, vous pourrez remplacer votre planche actuelle.

L’idée est donc de garder une grosse planche afin de maitriser au plus vite les jibes. En ce qui concerne la question : Straps ou pas ? Vous n’êtes pas obligé de débourser pour cela, mais on doit admettre que cela peut vraiment vous aider à réussir facilement le placement des pieds. Par ailleurs, cela permet de rassurer les windsurfeurs. Cette option facilite aussi bien le pumping et les sauts, si tel est votre objectif. En ce qui concerne les planches gonflables, c’est une option à considérer si vous comptez faire une pratique loisir. Le top avec ce type de planche foil réside dans le fait qu’il permet une rigidité assez remarquable. Cela dit, pour trouver le meilleur pack Wing Foil adapté à votre niveau, rendez-vous directement sur une boutique en ligne experte en la matière.

La bonne wing foil d’abord

En matière de pack wing foil, vous aurez de l’embarras du choix. En tout cas, le conseil est relativement simple, les modèles connus et reconnus sont à privilégier. Plus concrètement, l’idéal est de choisir les Wings avec de bons tests et issus d’une marque au SAV fiable. Certes, il vous appartient de décider si vous souhaitez opter pour un modèle gonflable ou wishbone.

Pour une première fois dans cette pratique, il vous est conseillé fortement de commencer avec une seule Wing, mais de bonne taille. C’est milles fois mieux d’être surtoilé que sous toilé. Un novice qui pèse 70 kg et plus est conseillé de miser sur 15 nœuds de vent en moyenne, soit 4 m jusqu’à 70 kg et 5 m. Effectivement, la question de poids est importante dans le choix d’équipement kite foil. Vous devez aussi prendre en compte la plage de vent pour ne pas vous tromper dans votre équipement. Dans la pratique, un gabarit moyen de 75-80 kg qui surfe sur la Méditerranée dont la base est d’environ 4 m peut naviguer à partir de 15 nœuds.

Faire le bon choix du foil pour profiter pleinement  

Le foil est l’incontournable de tout pratiquant de Wing-foil. Composé d’un mât, d’un fuselage, d’un stab et d’une aile avant, il doit être choisi avec le plus grand choix. Vous pourrez entre autres miser sur un Mât carbone ou alu selon votre budget et vos priorités. Cependant, l’avantage du carbone réside essentiellement sur son poids. En ce qui concerne la longueur du mât, rien ne sert d’acheter un modèle trop court. Pour débuter et progresser dans les meilleures conditions, un modèle d’environ 75-90 cm est bien. Cela permet une bonne maniabilité. Pour la surface d’aile, notez tout simplement qu’une aile épaisse signifie facilité, contrôle et stabilité. Pour ceux qui cherchent plus de rapidité, de technique et d’efficacité au pumping, un foil high aspect est fortement recommandé.

Les autres éléments qui peuvent s’avérer utiles 

Il est à noter que plusieurs types de boitiers sont proposés aujourd’hui dans le commerce pour fixer le foil à votre planche. Pour profiter pleinement de la pratique, vous pouvez choisir entre un solid box, un tuttle, un deep tuttle, des rails double us, etc. Cependant, on remarque que les rails double us sont les plus répandus, utilisés à 99 % dans un kite foil.

Vous pouvez aussi opter pour ce modèle pour un réglage optimal de la position du foil. Cette configuration est également recommandée aux gros gabarits. Quant aux harnais, il n’est pas très conseillé pour commencer. Cependant, ils peuvent vous permettre plus de liberté dans vos mouvements et dans votre navigation. Enfin, un harnais apporte une sorte d’assistance sur de longs bords.

Escape game virtuelle : la nouvelle tendance des jeux vidéo
6 façons d’améliorer votre routine de cyclisme