Publié le : 01 juin 20237 mins de lecture

La pose de vernis semi-permanent en institut est une procédure relativement simple et efficace qui garantit une longue tenue de la couleur et une finition brillante sur les ongles. Ce vernis à ongle ressemble en apparence à un vernis classique avec une différence : sa tenue qui dure au moins 12 jours. Le point sur chaque étape de la pose d’ongles semi permanents.

Étape 1 : la préparation des mains et des ongles

La pose de vernis semi permanent vous intéresse ? Consultez cette page pour en savoir plus sur les produits professionnels à utiliser. Cette opération, réalisée en onglerie, se déroule en plusieurs étapes.

Le retrait de l’ancien vernis

Le professionnel de la beauté commence par retirer toute trace de vernis antérieur. Nettoyer soigneusement les ongles aide à créer une meilleure adhérence pour la future pose de vernis. La surface de l’ancien vernis est légèrement limée à l’aide d’une lime à ongles douce. Cette opération va permettre de briser légèrement la couche supérieure du vernis restant et aider le produit dissolvant appliqué par la suite à pénétrer plus facilement. On utilise ensuite un coton imbibé d’un dissolvant spécial pour vernis semi-permanent. Il est apposé sur chaque ongle. Certains instituts spécialisés en pose d’ongle utilisent aussi des clips en plastique qui maintiennent les cotons en place. Les cotons imprégnés sont laissés posés entre 10 à 15 minutes, un temps nécessaire pour permettre au produit de ramollir le vernis semi-permanent.

Le soin des ongles

Une fois le temps de pause écoulé, la spécialiste en manucure retire délicatement les cotons imbibés de dissolvant en les pressant doucement contre l’ongle et en effectuant un mouvement de glissement vers l’extrémité de l’ongle. Après avoir retiré la quasi-totalité du vernis, la professionnelle en pose de vernis semi permanent utilise un bâtonnet de buis ou un outil spécial pour éliminer les derniers résidus restants et pour nettoyer les contours de l’ongle. La technique utilisée est souvent celle de la  » manucure russe « , un soin des mains qui consiste à repousser la cuticule au maximum et à poncer la surface de l’ongle afin d’obtenir des ongles lisses aux contours parfaitement nets. Après le retrait complet du vernis, la professionnelle peut également procéder à des soins complémentaires destinés à nourrir et hydrater les ongles au moyen d’une huile pour cuticules ou d’une crème hydratante spéciale.

L’application d’une base coat

Une touche de base coat est ensuite appliquée en fine couche sur chaque ongle. Chaque main sera, l’une après l’autre, passée sous une lampe UV, un matériel esthétique qui sera également indispensable à l’étape de pose. Le passage des ongles sous la lampe participe à optimiser l’adhérence du vernis semi permanent et à protéger l’ongle naturel. La base coat agit comme une barrière protectrice entre l’ongle naturel et le vernis semi-permanent. Elle aide aussi à prévenir les éventuelles tâches, décolorations ou dommages éventuellement causés par le vernis.

Étape 2 : la pose du vernis

Une fois la préparation de l’ongle terminée, l’esthéticienne applique une fine couche de vernis semi permanent choisi en fonction des préférences de la cliente. Toute la surface de l’ongle est recouverte de vernis semi permanent et ce, de manière uniforme, en évitant les débordements sur la peau autour. Il est important d’appliquer des couches fines car les couches épaisses sont plus susceptibles de s’écailler ou de se décoller prématurément. Dans le domaine de la pose de vernis semi permanent, le vernis OPI pour les professionnels s’inscrit comme une véritable innovation. La marque propose 4 gammes de vernis à savoir des vernis laqués, irisés, nude et pailletés. Après l’application du vernis, les ongles sont placés sous une lampe UV. La lumière émise par cette lampe catalyse le vernis pour assurer un durcissement rapide et durable. En effet, le vernis semi-permanent contient des polymères spéciaux qui nécessitent une exposition à une lumière Ultra-Violets pour polymériser et durcir. La lampe émet une lumière spécifique qui active les réactions chimiques dans le vernis, permettant ainsi une fixation solide et durable de la couleur. La durée de catalyse dépend de la marque du vernis et du type de lampe utilisée. On compte en général entre 30 et 60 secondes par couche. Une deuxième couche est appliquée si nécessaire afin d’intensifier la couleur ou assurer une meilleure opacité. Chaque couche est ensuite catalysée comme précédemment sous la lampe UV avant l’application de la suivante. Raccourcir le temps de catalyse peut affecter la solidité et la tenue du vernis. Il est important pour le professionnel de bien respecter les indications du fabricant.

Étape 3 : la fixation de la couleur et l’apport de brillance

La pose de vernis est à présent presque terminée. La dernière étape consiste à apporter de la brillance au vernis. Pour cela les professionnels en onglerie apposent une couche légère de top coat. Ce produit apporte une finition brillante et lustrée au vernis semi permanent, donnant aux ongles un aspect professionnel et soigné. Il augmente la brillance de la couleur et aide à intensifier son éclat. Certains top coats sont formulés pour garantir un séchage rapide du vernis semi-permanent ou contiennent des filtres UV qui aident à protéger le vernis semi-permanent des effets néfastes des rayons Ultra-Violets. Cela peut aider à prévenir la décoloration ou le jaunissement du vernis sous l’exposition au soleil ou aux lampes lors de la catalyse. La pose est maintenant terminée. Il est toujours conseillé d’éviter le contact avec l’eau pendant les premières heures au risque d’affecter la solidité du vernis. Si vous remarquez des éclats ou des zones décolorées sur votre vernis semi permanent, il est recommandé de procéder à des retouches en institut. Respectez un rythme de retouches régulières toutes les 2 à 3 semaine. Vous pouvez également vous offrir une nouvelle pose avec des ongles toujours différents mais toujours aussi beaux !