Manger de façon saine pour être en pleine forme

La santé est une richesse. Suivre une bonne alimentation est essentiel pour rester en bonne forme et bien vieillir. Un corps fort et sain se traduit par la réduction du risque de plusieurs maladies chroniques et le maintien de la santé du corps. Manger sainement n’est pas une question de limitations strictes, de devenir anorexique de manière irréaliste, ou encore de se priver des aliments qu’on aime. Il s’agit plutôt de se sentir bien dans sa peau, d’avoir plus d’énergie, d’améliorer sa santé et de stimuler son humeur. Au lieu de faire de grands changements, il est préférable de commencer petit à petit. La façon de manger aboutit au bon fonctionnement du système immunitaire, sur l’humeur et surtout sur la santé dans sa généralité.

Les bienfaits d’une alimentation saine

Tout le monde sait qu’une alimentation équilibrée est essentielle pour profiter d’une vie longue et saine. Une alimentation saine peut devenir une habitude, qui viendra naturellement avec le temps. Nombreux sont les bienfaits d’une bonne nutrition saine, mais l’essentiel est la santé du corps et du bien-être. Les personnes qui consomment plus de légumes et de fruits dans le cadre d’une bonne alimentation ont l’avantage de prévenir certaines maladies comme l’obésité, les maladies cardiaques, le diabète, encore le cancer. Lorsqu’elle est combinée à une activité physique, celle-ci peut aider à atteindre et à maintenir le poids idéal. Une nutrition équilibrée est source d’un bon fonctionnement du cerveau et peut également favoriser une bonne santé mentale. Cela facilite aussi la digestion et préserve le foie par une alimentation légère et facile à digérer, pour que le corps reçoive les nutriments nécessaires. Un déficit en nutriment peut entraîner des carences en vitamines et une défense immunitaire réduite. À voir : www.nutrition-et-sante.org.

Les aliments à privilégier

Le corps a besoin d’un bon équilibre entre protéines, lipides, glucides, fibres, antioxydants, vitamines et minéraux dans les aliments pour être sain. Il suffit de sélectionner les options les plus saines de chaque catégorie. Les aliments riches en nutriment sont les plus bénéfiques et à privilégier. À la place d’aliments en conserves, surgelés ou encore prêt à cuire, il est de loin préférable de donner une place plus conséquente au produit de terroir (les produits : bio, locaux, de saison). Il faut prioriser les fruits et légumes que ce soit crus ou cuit, consommer les produits pleins de calcium tel que les produits laitiers, manger des aliments céréaliers, les aliments riches en protéines, riches en fer. Enfin, côté hydratation, l’eau et le thé sont à favoriser par rapport au café.

 Le mode de vie recommandé

Adopter et maintenir des habitudes saines n’est pas chose aisée, mais les avantages qu’elles procurent en valent vraiment la peine. Une alimentation saine n’est pas un régime, mais c’est un mode de vie qui mise sur les bons aliments que l’on choisit. Cela signifie manger une grande variété d’aliments dans les bonnes proportions, et en consommer la bonne quantité pour atteindre et maintenir un poids corporel optimal. À commencer par la prise de responsabilité lors des achats des aliments. Il est préférable de mettre des couleurs sur l’assiette en variant les fruits, les légumes en mangeant les « 5 fruits et légumes par jour » recommandés. D’autres informations à prendre en compte : consommer plus le poisson, mais moins de viande ; prendre les produits laitiers avec les besoins nutritionnels de base, ne pas changer l’horaire du repas, limiter les sucreries et les graisses saturées, diminuer le sel et surtout boire de l’eau à la place des boissons sucrées. Le grignotage est à prohiber afin d’éviter les envies de manger régulièrement. Ces habitudes devraient être adoptées, non seulement autour d’un seul repas, mais le plus longtemps que possible, puisqu’être en bonne santé est crucial.

Le rôle essentiel des micronutriments

Les micronutriments sont l’un des principaux groupes de nutriments dont le corps a besoin, les plus connus sont : les vitamines, les minéraux et les oligoéléments. En revanche, les macronutriments comprennent les protéines, les graisses et les glucides. Les quantités indispensables pour le corps en micronutriments sont plus petites par rapport aux macronutriments. Bien qu’ils ne soient nécessaires qu’en petites quantités, ils jouent un rôle important dans le développement et le bien-être humain, y compris la régulation du métabolisme, du rythme cardiaque, du pH cellulaire et de la densité osseuse. Les vitamines sont inévitables à la production d’énergie, à la fonction immunitaire, à la coagulation sanguine et à d’autres fonctions. La quantité des minéraux sont en grandes quantités par rapport aux oligo-éléments afin de remplir leurs rôles spécifiques dans le corps, dont le potassium, le calcium, le sodium, le magnésium et le phosphore. Tandis que les oligoéléments sont le fer, le cuivre, le zinc et le sélénium. Le manque de micronutriments peut entraîner un retard de croissance chez les enfants et un risque accru de diverses maladies à l’âge adulte. Tous assurent les bons fonctionnements vitaux.

Le monde de One Piece en figurines
Où trouver un tracteur agricole d’occasion ?