Les résistances à la cigarette électronique : les différents types

résistance cigarette électronique

Les adeptes du vapotage ont sans doute remarqué l’évolution constante des technologies reliées à la fabrication de cigarettes électroniques depuis ces dernières années. En effet, les variétés de e-cigarettes disponibles dans les magasins spécialisés sont désormais des simples bâtonnets jetables aux versions dotées de boutons, de disques et d’autres caractéristiques. Ces fonctionnalités sont créées en permanence pour améliorer et rendre plus agréable l’expérience de vape et atteindre ensuite la sensation de « throat hit » dans la gorge. Cependant, saviez-vous que le type de résistance cigarette electronique a une influence importante sur la qualité de vapotage ? Il convient donc de connaître quels sont les différents types de résistances d’e-cigarettes.

Quelques informations préalables à savoir sur les résistances d’e-cigarette

Le terme « Ohms » indique l’unité de mesure pour la résistance d’une e-cigarette. En fait, la quantité de courant traversant votre atomiseur augmentera à mesure que sa résistance diminuera. Moins de courant traverse l’atomiseur lorsque la résistance augmente. Pour information, il n’existe pas de réglage de résistance idéal pour les e-cigarettes : l’intensité du goût et l’impact sur la gorge dépendront de vos propres préférences. Le lien entre la résistance (Ohms) et la tension (Volts) est également crucial. De plus, comme les différents e-liquides se comportent différemment et que les différents niveaux de résistance ont un impact sur la saveur, il est conseillé d’expérimenter de multiples combinaisons. Au cas où vous faites usage d’un atomiseur dont la résistance pour cigarette électronique est plus faible, il y aura plus de courant qui circule. Autrement dit, la bobine produit plus de chaleur, plus de vapeur est produite. Dans ce cas, vous risquez de ressentir une vapeur au goût plus doux, une vapeur plus chaude, une décharge plus rapide de la batterie, et par conséquent une durée de vie plus faible. L’e-liquide se vide de façon plus rapide, et l’atomiseur est vite endommagé (un modèle à faible résistance de cigarette électronique ne dure que deux à trois jours). Vous pourrez dans ce cas ressentir un « throat hit » trop sec et brûlé, ce qui procure une sensation peu jouissive en bouche.

Les faibles résistances de cigarette électronique

L’inverse se produit pour un atomiseur doté d’une élevée : le volume de vapeur chute et elle devient plus froide. L’atomiseur chauffe moins et la saveur de dégagée est intensifiée. La batterie dure plus longtemps et utilise moins de e-liquide (durée de vie plus longue). Un hit sec est moins susceptible de se produire dans votre gorge. Les atomiseurs à faible résistance ont souvent un indice d’ohm inférieur à 2,2, et comme vous l’avez peut-être deviné, ils ont une résistance au courant électrique plus faible. Cela indique qu’il tire encore plus de courant à travers lui, ce qui fait qu’il brûle plus chaud que les atomiseurs ordinaires et à haute résistance. Il en résulte une production de vapeur plus importante et plus rapide. Lorsque vous utilisez un clearomiseur à faible résistance, la vapeur émise est plus chaude. Il y a un risque que vous endommagiez définitivement la batterie en raison de l’augmentation du courant qui le quitte à chaque tirage, et même si vous ne le faites pas, elle se videra quand même beaucoup plus rapidement que d’habitude. Une résistance moyenne est donc conseillée.

Les résistances élevées de cigarette électronique

Le clearomiseur à haute résistance a été créé pour pouvoir vapoter à des tensions élevées. Il a une valeur ohmique d’au moins 4,2 ohms (6 volts et plus). Bon nombre de fabricants ont commencé à augmenter la résistance pour répondre aux besoins des fumeurs à haute tension, car même les atomiseurs ordinaires produisent parfois une saveur brûlée lorsqu’ils sont exposés à un courant électrique élevé. Cependant, il est inutile d’essayer d’utiliser des atomiseurs à haute résistance avec des batteries typiques de 3,7 volts. Les atomiseurs à résistance standard, dont la valeur ohmique se situe entre 2,2 et 4,2 ohms, offrent un bon compromis entre les deux. Par ailleurs, en raison de leur longue durée de vie et de leur haut débit de vapeur, ils sont utilisés par la majorité des grandes marques du marché.

La saveur change-t-elle en fonction de la résistance ?

Les ohms les plus faibles sont censés fournir une vape plus puissante, mais cela n’implique pas que la saveur soit meilleure. Le type, la marque, la qualité et la saveur du e-liquide dans vos cigarettes électroniques auront le plus d’impact sur la saveur de la vape. Cela ne veut pas dire que le fait de chauffer un e-liquide à différents taux et températures n’aura pas un léger impact sur le produit final, mais il est peu probable que le niveau d’ohm ait un impact significatif. Le mieux est de commencer par les paramètres d’usine par défaut et d’expérimenter avec précaution à partir de là. Pour vous protéger et protéger votre garantie, lisez attentivement les instructions et les précautions de sécurité du fabricant avant d’utiliser votre produit.

Quel est le tarif d’un coach de vie ?
Comment dénicher les meilleures offres d’emploi dans l’état de Vaud ?