Comment choisir sa culotte menstruelle ?

culotte menstruelle

Face à la dégradation de l’environnement, l’homme se doit de trouver une solution pour réduire leur consommation en polymère. À savoir, les serviettes hygiéniques et les tampons contiennent une grande quantité de matière plastique. Pour cette raison, l’industrie de la lingerie a décidé d’investir dans des produits réutilisables: culotte de menstruation lessivable. À cet effet, quelques consignes vous seront données afin de vous guider lors de vos achats de culotte de règles.

Qu’est-ce que la culotte menstruelle?

À titre informatif, une tonne de serviettes hygiéniques et de tampons jetés dans la nature chaque mois. De plus, ces protections hygiéniques prennent presque un demi-siècle à se décomposer. En d’autres termes, celles-ci sont écologiquement destructrices. Les protections périodiques lavables, du nom de “culotte menstruelle”, ont alors été inventées afin de réduire la pollution plastique engendrée par la cellulose absorbante. Pour information, cette culotte périodique est principalement composée de polyamide à l’extérieur, et de coton à l’intérieur. Ce sous-vêtement commence à intéresser énormément de femmes pour la simple raison qu’une seule culotte suffit à lui faire parcourir une rude journée. Une fois votre journée passée, vous n’aurez plus qu’à rincer la culotte avec de l’eau pour enlever le sang. Après cela, vous devriez tout de même la passer à la machine à laver pour enlever tous les microbes. Ensuite, il est fortement recommandé de la sécher au soleil ou seulement à l’air libre pour ne pas détériorer la partie waterproof. Aussi, il est important de noter que cette culotte n’est pas un risque pour le microbiote vaginal. Malheureusement, la culotte périodique est uniquement en vente dans les pays anglophones. Pour plus d’informations concernant celle-ci, il serait mieux de consulter le site www.repeat-undies.fr.

Choisir sa culotte en fonction de sa taille et de sa morphologie

Bien que les petites culottes soient tendancielles, il est important que vous choisissiez une qui puisse bien épouser votre taille et votre morphologie. Par ailleurs, une culotte de règles qui est excessivement serrée ne fera que rendre votre journée infernale. De surcroît, il est totalement interdit de garroter la partie bas du corps au risque de causer des problèmes circulatoires, quitte à avoir une infection au niveau de la partie intime. Une culotte périodique trop large, quant à elle, vous fera ressentir une sensation de mouillée vu que la culotte n’est pas bien fixée.

Étant donné qu’il existe autant de formes de fesse que de culottes, il est important que celles-ci vous procurent au moins une sensation d’aisance. L’idéal serait d’avoir une culotte qui est à votre taille, et aussi qui est parallèlement capable de ressortir la forme de votre postérieur. Que vous ayez une paire de fesses plates ou rebondies, les concepteurs de la culotte menstruelle ont fait en sorte de créer une multitude de modèles pour optimiser votre bien-être.

Choisir sa culotte périodique en fonction de sa capacité d’absorption

Pour commencer, il est important de savoir qu’une culotte menstruelle a une capacité d’absorption égale à 3 tampons. Toutefois, certains médecins préconisent de les changer dès que la femme ressent de l’humidité. À titre informatif, il existe aussi différents degrés d’absorption. En principe, la plupart des modèles sont capables de tenir au maximum 10 heures pour les flux moyens. Celles qui sont plus abondantes auront à leur tour besoin d’un modèle nuit, c’est-à-dire une culotte de règles normale avec un fond doublé. Malgré cela, chaque femme est tenue de maintenir une bonne hygiène intime. Même si la culotte périodique présente une grande efficacité, les femmes au flux abondant seront toujours obligées de changer de sous-vêtement toutes les 3 heures. Cela est aussi applicable pour celles qui ont un flux léger, mais qui souhaitent pratiquer du sport. En matière d’activité physique, il existerait même un modèle de maillot de menstruation pour les femmes qui insistent à nager malgré ses règles. Et cela, même si la pression de l’eau bouche pour un moment le trou de sortie de vos règles. Par ailleurs, cette solution révolutionnaire s’avère ultra-efficiente pour les nageuses olympiques qui ne peuvent rater leur compétition.

Choisir sa culotte en fonction de son style

Et même si cela tourne autour d’un sujet encore taboo, il n’est pas mauvais de vouloir donner du style à sa culotte de menstruation. En matière de coloris, les concepteurs ont fait sorte de ne pas sortir que des modèles noirs. À savoir, les culottes de couleur claire ne feront pas apparaître des tâches à l’extérieur. En matière de style, les femmes ne peuvent être déçues, car vous aurez des tanga, culotte classique et culotte taille basse. Inopportunément, il n’existe pas de culotte de menstruation en string. Assurément, le style est un détail très important surtout lorsque celui-ci pourrait marquer vos pantalons ou votre robe de l’extérieur. Une situation assez incommode surtout lorsque cela vous arrive pendant des cérémonies importantes, ou quand vous êtes obligées de vous lever lors d’une présentation au bureau.

Idées de cadeaux : offrir un bracelet aux perles de Tahiti
Quelles sont les femmes savantes ?