Commander des accouplements mécaniques de qualité mondiale en ligne

Accouplements mécaniques

Les accouplements de transmission sont des systèmes mécaniques pour transférer le couple d’un arbre et la puissance d’entraînement à un arbre d’entraînement rotatif. Les plantes accouplées sont rarement parfaitement alignées. Par conséquent, certains joints élastiques et cardans sont également utilisés pour corriger le désalignement de l’arbre. Par conséquent, la position relative des axes couplés est une limitation décisive dans le choix des accouplements.

Le choix de votre accouplement mécanique

Les accouplements peuvent également être différenciés en fonction du temps d’accouplement entre deux arbres. Une distinction est faite entre les accouplements permanents et les accouplements temporaires. Lorsque la connexion des deux arbres est permanente dans le temps, la séparation n’est possible que par démontage de l’appareil. La connexion est dite temporaire si elle peut être obtenue à tout moment sans démontage de l’appareil suite à une commande externe. Enfin, l’accouplement est dit homocinétique lorsque la vitesse de rotation de l’arbre d’entrée est toujours exactement la même que celle de l’arbre de sortie. Il existe de nombreux appareils de connexion sur le marché. Dans certains cas, vous pourrez facilement déterminer quel modèle choisir. Par exemple, s’il n’y a pas des désalignements significatifs, un rigide accouplement sera le choix le moins cher et le plus fiable. Si la transmission mécanique est le premier facteur à prendre en compte, un joint de mâchoire sera le meilleur choix. Vous pouvez choisir un accouplement mécanique, n’hésitez pas à visiter les sites de vente.

Le choix de votre accouplement flexible

Un joint flexible, ou joint élastique, se compose à la fois de matériel et d’une partie entièrement élastique. Ces transmissions mécaniques sont moins conçues pour corriger le désalignement que pour corriger les variations de couple. Parmi les joints flexibles, il y a les joints de liaison élastiques, les joints de mâchoire, les joints de roue, les joints de ruban, etc. Enfin, la dernière étape de la classification des joints flexibles est la technologie utilisée. Ils sont nombreux, ils sont spécialement utilisés dans les applications suivantes: convoyeurs, mélangeurs, pompes, etc. La sélection flexible du couple dépend de divers facteurs tels que l’espace de montage. La température de fonctionnement est un paramètre important pour la sélection de l’accouplement. En raison d’erreurs dimensionnelles inhérentes à toute pièce mécanique, les axes correspondant aux axes couplés apparaîtront “désalignés” compliquant la transmission du mouvement. Ces écarts peuvent être axiaux, radiaux ou angulaires. L’écart conduit également à la fatigue ou à l’usure du syndicat. Par conséquent, pour le choix de l’union, vous devrez prendre en compte la vitesse de rotation, en minimisant les écarts acceptables qui apparaissent dans les tableaux fournis pour chaque modèle. Pour le système de mesure, la transmission n’a pas d’importance sur les accouplements. Pour les actionneurs électriques, il faut vérifier que le couple transmis est bien inférieur au couple nominal indiqué dans le tableau de rendement, en prenant une amplitude proportionnelle à l’écart prévisible.

Le choix d’un accouplement rigide

Les accouplements fixes sont, comme leur nom l’indique, des accouplements rigides permanents reliant deux essieux ou un moyeu. Contrairement aux accouplements flexibles, ils ne permettent aucune déflexion. Une liaison rigide est également appelée «liaison de transmission rigide». Ces accouplements mécaniques n’entraînent pas d’erreurs de transmission cinématique. Ces embrayages ont une très faible absorption de désalignement et sont idéaux pour les boîtes de vitesses nécessitant des couples élevés et où il n’y a pas de désalignement entre les essieux. Pour ces accouplements, un désalignement angulaire peut entraîner de petites erreurs. Ils conviennent au contrôle lent des axes de position. Les accouplements fixes ont un ajustement précis entre les deux axes, avec un assemblage, un démontage et un réglage faciles. Ils peuvent à peine compenser la déflexion. En cas de déformation due à une chaîne de montage incorrecte ou à des dilatations thermiques durant le mouvement, l’usage d’accouplement rigide vas entrainer des forces de réaction importantes sur les paliers de support. Cependant, si ce désalignement est faible et que les paliers sont solides, l’accouplement rigide sera le bon choix à la fois pour leur durabilité et leur faible coût.

Le choix d’un accouplement hydrodynamique

Basé sur le convertisseur de couple hydrodynamique breveté par Hermann Föttinger, le couplage hydrodynamique est un système utilisant le principe du visco-liant. La transmission mécanique est entraînée par le fluide rotatif dans le coupleur par les pales radiales. Les forces sont transmises en transférant un fluide circulant entre des roues d’entrée et de sortie séparées mécaniquement l’une de l’autre. Dans ce principe de fonctionnement, l’aube radiale interne de la pompe accélère le liquide dans la pièce de travail. Les aubes de la roue de turbine convertissent l’énergie du fluide rotatif côté sortie en puissance mécanique. Le connecteur ne comprend que quelques composants. Grâce à sa structure compacte, il est extrêmement résistant aux influences extérieures de l’environnement. Ce coupleur trouve son application dans un environnement difficile où de grande masse doit être accélérée en douceur.

Trouver un centre de remplacement et réparation de pare brise
Comment procéder pour s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie ?