Agent de prévention : les principales missions

Agent de prévention

Les grands immeubles ont besoin d’un système de sécurité fiable. Vu le nombre de personnes qui y circulent en longueur de journée, son personnel est très varié. Pour assurer rien que le maintien de l’immeuble, différents postes y existent. L’agent de prévention représente une partie intégrante du corps du personnel que l’on trouve dans ces bâtiments. C’est précisément une occupation qui se divise encore en quelques branches de spécialisation. Toutefois, il arrive qu’un agent de prévention soit polyvalent. Plusieurs instituts proposent donc des formations afin d’acquérir les compétences requises pour ce poste et d’exercer légalement ce travail. Ces instituts doivent être, bien évidemment, agréés par l’État français pour que l’attribution puisse être valable. Qu’en est-il de la mission à effectuer ?

Un travail riche en missions

L’assurance de la sécurité dans un endroit public est exigée par la loi. La pérennité des activités qui s’y déroulent en dépend. La présence d’agents de prévention est donc primordiale, voire obligatoire. Tous les immeubles à grande hauteur sont pourvus d’équipe de sécurité, il en est de même pour les immeubles recevant du public.

Le service d’agent de prévention se divise encore en plusieurs branches de spécialisation comme l’agent de sécurité incendie, agent de prévention de vols, etc. dépendant de son choix et de son expérience. Généralement, l’agent de prévention protège les personnes circulant dans l’immeuble où il est posté. Pour ce faire, l’agent s’assure en premier lieu de la bonne marche du système de sécurité intégrée au bâtiment. Il surveille les gestes suspects des individus et agit en fonction des dangers pour l’édifice et les autres personnes qui s’y trouvent. L’immeuble peut être un centre commercial, une résidence, un bâtiment de travail, local de stockage, etc. Il se doit donc aussi d’assurer la protection des marchandises et relatifs. Cette inspection se fait à travers un écran où les images et les vidéos des caméras de surveillances sont diffusés, ou envoyés directement par les rondes qu’il effectue obligatoirement.

Son travail consiste aussi à limiter les actes de violence qui surgissent bien que rarement au sein de ces institutions. Sa présence vise à dissuader les malfaiteurs à abandonner tout acte malintentionné. Il s’agit de vols, de vandalismes, de malséances, etc. Afin de devenir agent de prévention, il faut suivre une formation comme le propose pulsart-groupe.com.

Comment devenir agent de prévention ?

Le travail d’agent en prévention est accompagné par l’État. Il existe une formation bien définie et indépendante qui permet d’obtenir les compétences requises et acquérir à la fin de celle-ci, un diplôme d’aptitude à exercer légalement. Ce procédé est régi par la loi du 2 mai 2005. Elle comprend 3 niveaux : SSAIP 1, SSAIP 2, SSAIP 3. La formation en service de sécurité incendie et d’assistance à personnes, comme son appellation l’indique, initie et prépare le stagiaire à la protection de sa zone de travail et des personnes concernées par cette zone.

La formation en service de sécurité incendie et d’assistance à personnes

L’apprenti apprend à travers une Formation SSIAP 1 à devancer une situation d’incendie et prendre les décisions relatives à cela. Il s’agit là de contrôler le feu et la panique instaurée à ce stade pour les personnes présentes. Le programme d’enseignement contient des points communs qui doivent être mis à dispositions des apprentis, peu importe l’institution où celui-ci décide de s’inscrire. L’étude des caractères du feu s’annonce comme la leçon fondamentale. Ensuite, toutes les actions à pratiquer durant un cas d’incendie lui sont aussi inculquées : principes généraux d’incendie, évacuation des personnes ou de la fumée, éclairage, etc. Un agent de prévention en SSAIP s’occupe aussi des installations techniques du bâtiment : tous les types d’installation électrique pouvant impacter son travail et les dispositifs d’incendie (extincteur).

C’est à l’issue de la formation que l’examen, commun à tous les instituts, se déroule. En cas de réussite, un diplôme de réussite sera fourni au nouvel agent de prévention. Ce certificat sera un moyen pour lui ouvrir les portes dans ce domaine.

Les postes afférents

Un postulant à un poste d’agent de prévention doit avant tout posséder les qualités physiques requises pour le travail. Ce fait est préalablement attesté par les formateurs de ce dernier. D’autres certifications comme l’AFPS, le PSC1, le SST, le CFAPSCE et le PSE1 doivent être acquises par l’agent avant le passage de son examen. Le SSIAP 1 offre l’opportunité de devenir un agent de sécurité incendie. LE SSIAP 2 vise le poste de chef d’équipe d’incendie. Le SSIAP 3 accomplit plus d’obligations. En tant que titulaire du SSIAP 1, vous pouvez postuler pour un poste de rondier, d’agent de prévention des vols et d’autres activités qui relèvent de la sécurité. Le lieu de travail concerne surtout les IGH (Immeuble à Grande Hauteur) et les ERP (Entreprise recevant du public). C’est justement à cause de la forte concentration de foule que la vigilance doit être l’une des qualités de l’agent. Des suivis, des rondes, des observations figurent parmi les tâches de base d’un agent de prévention.

Pourquoi suivre une formation en orthographe ?
L’abonnement au lamy social : un must pour les professionnels du droit du travail