A qui s’adresse le portage salarial ?

portage salarial

Se trouver un travail est un objectif de vie important afin de pouvoir s’intégrer correctement dans la société, et de pouvoir évoluer. Bien que le statut de salarié offre des avantages et des protections sociales, de nombreuses personnes n’y trouvent pas leurs comptes à cause du manque de flexibilité et de souplesse. Différentes alternatives sont aujourd’hui proposées afin de résoudre ce problème. Le portage salarial en est un exemple parfait, car il va permettre de mélanger les avantages liés au statut de salarié, et la liberté liée au statut d’indépendant. Cette solution est alors conçue pour aider différents types de personnes, dans cet article, vous allez découvrir à qui s’adresse le portage salarial.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Afin de mieux comprendre les personnes qu’il cible, il est d’abord nécessaire de bien connaître ce qu’est le portage salarial. C’est une forme d’emploi qui va permettre de travailler en indépendant, mais avec tous les avantages que comporte le statut de salarié, cela peut alors concerner les protections sociales, les assurances chômages, ou encore les avantages liés au contrat. De cette façon, les entrepreneurs ou les jeunes personnes souhaitant créer leurs propres affaires seront aptes à le faire tout en ayant une certaine sécurité en cas de problèmes ou de faillite. Le portage salarial repose alors sur une relation tripartite qui mettra en contact le salarié porté, l’entreprise cliente, et enfin l’entreprise ou la compagnie de portage salarial. Cela va permettre à chacun d’y trouver son compte et de générer des bénéfices.

Pour avoir une meilleure compréhension du portage salarial, et pour savoir où vous inscrire pour en profiter, rendez-vous sur ventoris.io.

Les différents avantages

Le portage salarial offre alors de nombreux avantages dus au statut qu’il offre, mais surtout à sa flexibilité. Le premier avantage est représenté par la souplesse. En effet, le salarié porté sera apte à désigner ses offres de services, à choisir son secteur d’activité, ou encore à négocier ses prix tout en bénéficiant de protections sociales telles que les complémentaires de santé ou les assurances de chômages. En d’autres termes, il est apte à travailler comme indépendant tout en évitant tous les soucis liés au statut d’indépendant.

Le second avantage est représenté par le gain de temps. Le portage salarial permet de vous consacrer pleinement à votre activité, car vous n’aurez plus à vous soucier des paperasses ou des différents devoirs administratifs. Que ce soit la structure juridique, la rédaction des contrats, ou encore les impôts, tout sera pris en charge par l’entreprise de portage, et le salarié porté aura donc une réelle liberté. Sur le long terme, c’est une manière de réaliser des économies de temps et d’énergie, et de pouvoir se concentrer totalement dans votre secteur d’activité.

Enfin, le dernier avantage concernera l’accompagnement. Le salarié porté pourra être tout au long de ses activités, accompagné par l’entreprise de portage avec qui il collaborera. Cet accompagnement peut être représenté par des conseils, des méthodes de travail, un suivi des activités, ou encore une aide au développement. C’est une manière de bénéficier d’une expérience et d’une expertise extérieure afin de pouvoir trouver plus facilement des clients, être apte à mieux négocier les prestations, et avoir une meilleure connaissance des cibles.

Le fonctionnement du portage salarial

Le portage salarial va alors mettre en relation 3 intervenants, le travailleur indépendant, le client, et l’entreprise de portage salarial. Le travailleur indépendant se chargera alors de trouver ses propres clients et de leur proposer le tarif de son choix pour une mission précise. Il devra aussi s’occuper de négocier les durées des missions, ses heures de travail et les délais à respecter. Une fois l’accord passé entre le salarié porté et le client, il pourra maintenant faire appel à une entreprise de portage salarial qui s’occupera de toutes les paperasses administratives. Ainsi, le travailleur indépendant devient salarié de l’entreprise de portage juste le temps d’une mission, et va alors bénéficier des différentes protections sociales. Le client passera alors par l’entreprise de portage pour tous les documents et les contrats.

En échange, l’entreprise touche une partie du chiffre d’affaires du travailleur indépendant. Le client quant à lui n’aura pas besoin de débourser de frais supplémentaires. L’entreprise de portage s’occupera alors des facturations de missions, et se chargera de verser le salaire au travailleur indépendant. Elle prendra par la suite sa part en fonction de l’envergure de la mission.

Les personnes ciblées

Le portage salarial permet donc de devenir un salarié indépendant, bien que son domaine d’action soit vaste, il va surtout s’adresser aux personnes qui travaillent dans le domaine de l’expertise et du conseil. Il peut ici s’agir de métiers liés à l’informatique, au digital, aux ressources humaines, au coaching, ou encore au marketing. Le portage salarial sera surtout destiné aux personnes n’ayant pas de contraintes géographiques pour le travail. Cela va permettre aux futurs salariés portés de pouvoir exercer depuis n’importe où, et de profiter pleinement du statut d’indépendant. Néanmoins, le portage salarial reste aussi une bonne alternative pour les micro-entrepreneurs et les auto-entrepreneurs souhaitant élargir leurs secteurs d’activités.

Se lancer dans le portage salarial nécessite cependant de l’expérience ainsi qu’une bonne maîtrise de votre secteur d’activité afin de pouvoir s’adapter rapidement aux problèmes, et trouver des solutions. Il sera aussi nécessaire de pouvoir chercher et trouver vous-même vos missions.

 

Profiter d’une eau courante filtrée en optant pour une fontaine filtrante
Les Funk Trunks, c’est la mode masculine tendance !