Retrouvé

Cette après-midi, coup de fil des Objets trouvés. On a ramené mon sac.

C’est sur que ça fait bizarre de se faire appeler par son propre téléphone. Les gens des Objets trouvés ayant simplement téléphoné à la dernière personne enregistré dans la machine. En l’occurrence nos coups de fils du dimanche soir avec le téléphone de Stéphanie. Donc nous, donc moi.

Pour la petite histoire, c’est la Poste qui a ramené mon sac. Comme je doute que les facteurs bossent le dimanche, j’en déduit que quelqu’un est allé déposer mon sac jaune dans une agence parce qu’il ne savait pas où est le bureau des objets trouvés, parce que ça le saoulait, parce qu’il ne voulait pas y aller.

Un grand merci donc, à celui ou celle qui m’a permis de retrouver mes papiers, mon téléphone, ma carte grise et ma carte d’abonnement à l’espace vertical. Un grand merci aussi pour ce rappel qu’il ou elle m’adresse. L’essence de l’Homme n’est pas manichéenne: Je te rends ton sac, mais je te pique ton fric.

Le 13 en force
A la traîne