Rencontre du troisième type

Lundi soir, j’ai rencontré quelqu’un.

Lundi soir, je suis allé chez mon voisin. Il avait organisé une fête. Mon voisin, il est guide de haute montagne. Ses copains, ils sont artistes, intermittents, guides aussi.

Une fille me regarde deux secondes, puis me dit :

  • François, es-tu un mec gai dans la vie ?
  • Euh, ça dépend.
  • Non, mais je veux dire, est-ce que tu as l’impression d’être juste.
  • Tu veux dire ?
  • Est-ce que tu as l’impression d’avoir choisit ton cap, et de suivre ta direction quoi qu’il arrive, d’être bien ?

Dans ce cas, pas vraiment.

Ca se voit. Et pourtant, quand on te regarde, on voit qu’il y a un potentiel énorme.

Rude.

Je reprends un verre de vin. Rouge. Le temps passe. Je suis debout au milieu de la pièce, mon verre dans la main. Je m’ennuie un peu.

De loin, elle m’interpelle :

  • Trop de questions François.
  • Toujours.
  • Tu es né avec, ça se voit.

Re-rude.

L’obésité, ça s’apprend !
Le bonheur, c’est quoi ?