Les premières fois

Il y a des moments qui comptent dans la vie d’un père.

D’abord le premier contact, la paupière qui s’ouvre sur un œil neuf, le premier bain. La première couche aussi on s’en souvient.

Ensuite viennent les premiers sourires, les premiers sons, les premiers pas, les premiers mots. Puis distinctement Papa ; ensuite Mon papa ; plus tard Je t’aime mon papa.

Un jour, un chagrin. Alors on fait un premier calin.

Les premiers rires, les yeux brillants. Le premier sandwich c’est important.

Et puis un jour pleurant, morvant et criant elle nous dit Non, non, non. Je ne veux plus te voir.. Elle ferme la porte. Quelques instants plus tard, elle répète sa phrase. Un peu moins fort, un peu plus calme. Je reste seul dans mon couloir.

Quatre heures du math
On ne peut pas lutter !