Le bonheur, c’est quoi ?

J’adore aller au parc avec ma fille. C’est l’occasion de voir d’autres enfants, de faire du toboggan, de se détendre : Le bonheur quoi.

Dimanche nous sommes allés au parc du jardin botanique avec Tom.

Julie était sur une passerelle en bois, à peu près au milieu. Un gamin, environ quatre ans, duffle-coat, pantalons en velour et raie sur le côté, arrive ; monte sur la passerelle et dit : Recules !

J’engueule joyeusement le gamin mais, manque de bol, son père était à côté de moi et me dis : Ce ne sont que des enfants et puis, ça les prépare pour l’avenir.

Du coup son gamin passe et Julie recule. L’avenir ? La loi du plus fort et l’individualisme. Monde de merde : première.

Tom était entrain de grimper à un filet de cordes rejoignant une passerelle. Un gamin, environ cinq ans, baskets bon marché et pull super-héros, arrive ; monte sur la passerelle et fait exprès de coincer la tête de Tom entre lui et une barre métallique.

J’engueule joyeusement le gamin mais, celui-ci ne se retourne pas et s’en va.

J’imagine l’autorité des parents et l’équilibre du gamin. Monde de merde : deuxième.

Et moi qui apprends à Julie le chacun son tour et le partage.

L’obésité, ça s’apprend !
Rencontre du troisième type