Épanouissement personnel

Pour mon anniversaire, Marie m’a dit : si tu fais le bilan, tu as déjà accompli pas mal de choses à ton âge. Je devine le sous-entendu marié, deux enfants. Ce soir c’est Laurent qui m’a fait le coup.

En fait non.

Je respecte trop la femme dont je suis le mari et celles dont je suis le père pour les considérer comme des accomplissements personnel.

C’est beau c’que tu dis.

Comme j’aime bien me faire des listes impossible à tenir, voici une partie des choses que je voudrais faire d’ici pas trop loin, genre avant mes trente ans :

  • 3000 mètres et au delà
  • des grandes voies
  • du 6b
  • des cascades de glace
  • un projet hyper pointu pour mon boulot
  • deux ou trois morceaux de John Renbourn et de Bert Jansch
  • un semi-marathon
  • du vtt
  • du ski
  • quelques chapitres d’un roman
  • tous les livres de la maison
  • des photos
  • du labo
  • la traversée du Vercors en solitaire, ou à pas trop plus
  • des dessins
  • un voyage à vélo

A noter l’importance du sport dans tous ça[1], je me dis que c’est sans doute lié à mon adolescence boudinée. Dont acte.

On en reparle l’année prochaine ?

Le 13 en force
A la traîne